L'Europe fait le point sur les agro-carburant Les compagnies low-cost Météo : paramètre déterminants du déroulement des vols  Le guidage des avions L'avion de demain L'entretien et la maintenance des avions 50 ans d'aviation L'Onéra Direction générale de l'Aviation civile Les contrôleurs La caravelle

Circuit d’attente

 

Le circuit d'attente nommé aussi hippodrome ou stack permet aux contrôleurs d'une TMA (Terminal Area ou région terminale) de faire patienter un ou plusieurs appareils à l'arrivée lorsque l'aéroport est congestionné.

Le circuit d'attente permet de séparer les avions à l'arrivée des terrains et de préparer l'avion à l'atterrissage.
 
On trouve donc toujours dans une TMA un ou plusieurs circuits d'attentes. Plusieurs appareils peuvent être "stockés" dans un circuit d'attente. L'espacement vertical minimum n'est que de 1000 pieds, d'où l'importance de bien respecter l'altitude assignée !
 
La forme d'un circuit d'attente n'est pas circulaire, mais ressemble plus à un hippodrome, d'où le nom.


WQ, dernière mise à jour le 28 septembre 2009
Le circuit d'attente de l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle

Le circuit d'attente de l'aéroport de Paris-Orly