Le balisage aéroportuaire Paris Charles-Charles de Gaulle, le hall M L'assistance à l'escale d'un avion Paris-Le Bourget, le SAI Le hall K du terminal 2 E La lutte aviaire La passerelle des stars Orly, le début d'une histoire Le déneigement des pistes Le TGV à Paris-Orly Parafes Tours de contrôle Héliport d'Issy-les-Moulineaux
L'aéroport
Paris-Charles de Gaulle

 

​​

Situation : 25 km au nord de Paris

Altitude : 119 m 392 ft

Latitude : 49° 00' 35" N

Longitude : 02° 32' 55" E

Superficie : 3 257 hectares sur 3 départements : la Seine-et-Marne, le Val-d'Oise et la Seine-Saint-Denis.

Communes d'emprise : Mitry-Mory, Compans, Tremblay-en-France, Le Thillay, Roissy-en-France, Louvres, Epiais-lès-Louvres, Mauregard et le Mesnil-Amelot.

69,5 millions de passagers en 2017

Nombre de salariés à l'aéroport en 2016 : environ 90 190.

 

 
Terminal régional 2G, hall K, L et M, rénovation du terminal 1, CDGVal, tri bagages est, etc., l 'aéroport Paris-Charles de Gaulle augmente sa capacité d’accueil de passager, facilite le trafic de correspondance et concentre toutes les dernières innovations en matière de confort et de qualité de service pour concurrencer Londres, Francfort ou Madrid.  Chacun essaie de devenir la principale porte d'entrée en Europe.
 
Conçue dans les années 60 et inaugurée en 1974, le terminal 1 offre une architecture sophistiquée, moderne, futuriste, image d’une confiance dans la technique, la vitesse et l’avenir. Son architecture en étoile offre une multitude de places de parking avion sur une surface réduite mais elle est peu souple, fermée et non extensible face à l’évolution du trafic aérien.
 
Sept terminaux fonctionnent aujourd’hui à CDG 2. Leur conception a été beaucoup plus pragmatique. Construits sur plus de vingt ans, comme des feuilles successives qui s’implantent vers l’est de la plate-forme, chaque terminal a été dessiné pour répondre à l’évolution du trafic aérien et à ses contraintes de plus en plus fortes. Inauguré en 2008, le hall L permet notamment d’accueillir le gros porteur Airbus A380. Le hall M inauguré en 2012 complète cet aménagement.
 
Premier aéroport de correspondance d’Europe, pionnier de l’intermodalité et parmi les rares aéroports européens à intégrer une gare TGV, Paris-Charles de Gaulle offre toutes les facilités d’interconnexion que recherchent les compagnies aériennes et les grands opérateurs de fret.

 

9 terminaux passagers

Autres infrastructures

4 pistes : les pistes 1 (4 200 m x 45 m) et 3 (2 700 m x 60 m) forment le doublet nord et les pistes 2 (4 215 m x 45 m) et 4 (2 700 m x 60 m) forment le doublet sud
6 aérogares fret
4 tours de contrôle
14 parcs à voitures passagers, offrant plus de 28 800 places, 210 km de voiries
1 gare ferroviaire, TGV / RER et CDGVal
1 centrale thermo-frigo-électrique et 1 centrale-thermo-frigo

 

Mis à jour le 11 juillet 2018

 

X