|

Des formations aux métiers de l'aérien à Paris-Le Bourget

​L'AFMAé, association pour la formation aux métiers de l'aérien ouvre un nouveau centre de formation situé sur le territoire de Paris-Le Bourget. Ce site permettra de répondre aux attentes des entreprises et de développer une offre de formation de référence pour le secteur de l'aérien. 900 élèves sont attendus cette année au sein de ce site.​​​​​​

Le CFA des Métiers de l'Aérien a quitté son site historique de Massy (91) pour un nouveau centre à Bonneuil-en-France (95) sur le site du Groupe ADP de l'aéroport du Bourget. Ce choix a été porté par les attentes des entreprises du secteur de l'aérien. La capacité d'accueil a été définie avec les besoins des plateformes aéroportuaires ; le trafic passager des aéroports parisiens est en croissance constante et se répercute sur les emplois des entreprises du secteur.

Différentes formations sont proposées : formations aux techniques aéronautiques telles l'ingénierie, la construction et la maintenance et les formations du transport aérien avec les métiers d'agent d'escale et de Personnel navigant commercial. Le métier d'agent d'escale est fortement demandé par les entreprises comme Air France, Groupe Europe Handling, Eurostar​, etc., l'AFMAé a ouvert 240 postes en alternance sur ce métier. 

Toutes les formations sont adaptées aux emplois du territoire, elles sont gratuites, certifiantes et sont accessibles à tous. Elles sont un passeport pour un emploi que vous soyez futurs apprentis ou salariés en reconversion professionnelle. Ce nouveau centre est un vecteur pour dynamiser la région. 


Source : AFMAé

Mise en ligne le 28 octobre 2010


© AFMAé
​​

L'AFMAé en quelques chiffres :

- 2 sites : Bonneuil-en-France et Toussus-le-Noble ;

- 570 apprenants ;

- 1 500 stagiaires de la formation continue ;

- 7 000 alternants formés et diplômés depuis 1996 ;

- 50 entreprises ou établissements partenaires ;

- 450 000 h de formations délivrées en lien avec 125 établissements partenaires ;

- 2,9 M€ d'investissement immobilier en 2018 ;

- 3,9 M€ d'investissement d'équipements pour 2019.