Calipso : une classification sonore pour les avions légers

La DGAC a mis en place Calipso, un outil de classification des avions légers (poids inférieur à 8 618 kg) selon leur indice de performance sonore.

Avec Calipso, la France est le premier pays à avoir développé une classification basée sur des mesures prises en situations réelles de vol et exprimée au moyen d’un indice de performance sonore (IP) défini en référence au bruit maximal d’une conversation (68 décibels). Plus l’indice de performance sonore est élevé, plus le niveau de bruit perçu est faible.

 

• IP 0 : niveau de bruit perçu au sol égal à celui d’une conversation.

• IP 30 : niveau de bruit perçu au sol inférieur de 3 décibels à celui d’une conversation.

• IP 60 : niveau de bruit perçu au sol inférieur de 6 décibels à celui d’une conversation.

 

La valeur de 3 décibels correspond à une atténuation perceptible par l’oreille humaine.

 

En fonction de ce critère, les avions sont classés selon quatre catégories, d’une échelle de A à D, du plus performant au moins performant.

 

Ce dispositif novateur met à la disposition du public des données objectives relatives au bruit des avions légers et favorise ainsi le dialogue entre les usagers de l’aviation légère et les riverains des aérodromes. Calipso référencie déjà 50 types d’avions représentant plus de 70 % de la flotte d’avions légers immatriculés en France. Les propriétaires restent libres de classifier leur avion.

 

CP DGAC, mis en ligne le 23 juillet 2013

Cliquez-ici