Bruitparif lance Rumeur, un bijou technologique au service des riverains

Lancé fin septembre 2011 par Bruitparif et la région Île-de-France, le site Rumeur permet aux Franciliens de consulter en ligne les mesures de bruit en région parisienne. Cet outil inédit a très vite obtenu le suffrage des riverains.

 

Sept ans après sa création, Bruitparif poursuit sa mission de collecte et d’information sur les bruits en Île-de-France avec le lancement du site Rumeur (Réseau urbain de mesure de l’environnement d’utilité régionale). Cet outil très innovant permet désormais aux Franciliens d’accéder presque instantanément aux mesures de bruit des 30 stations permanentes du réseau comme aux rapports d’interprétations des données. Quatre ans après la publication des cartes de mesure du bruit en Île-de-France, Rumeur reprend les quatre grandes sources sonores, d’origine aérienne, ferroviaire, routière et industrielle. Mais ce lancement marque surtout un pas de géant en matière de transparence et d’accès à l’information. « Le site a été très apprécié par les associations de riverains autour des aéroports », précise Cathy Lazare, responsable communication chez Bruitparif. « C’est l’occasion pour eux d’obtenir des informations précises sur l’ensemble des événements, leur émergence, leur durée, voire de réentendre l’événement qui émerge. »  

Des oreilles sur le web

Une information techniquement facilitée par l’installation de stations légères d’enregistrement particulièrement utiles pour la détection des aéronefs. Comparables à du mobilier urbain, les sonopodes se passent d’opération de raccordement électrique grâce à une pile à combustible qui leur confère six mois d’autonomie. L’identification des sources sonores aériennes se fait par le calcul de l’angle des ondes acoustiques captées par une série de micros fixés sur un mât à 4 mètres de hauteur.

A peine enregistrées, les données sont accessibles en temps quasi réel sur le site Rumeur. La conception de l’interface permet une navigation facile et intuitive. L’internaute peut notamment choisir une station en cliquant sur une carte, consulter les caractéristiques de la station et les rapports d’enregistrement, étudier les moyennes et les pics de bruit des aéronefs grâce à plusieurs graphiques agencés sur une échelle de temps modifiable.

Visitez la plate-forme Rumeur

Mise en ligne le 29 novembre 2011, Cyril Flouard
Logiciel rumeur sur un écran
© DR

>> Bruitparif

Créé en 2004 par le conseil régional d’Île-de-France, Bruitparif évalue la réalité de l’exposition au bruit et son évolution à long terme, caractérise la gêne sonore et diffuse l’information à tous les Franciliens.

C'est ainsi qu'en 2007 a été réalisée une vaste campagne de mesure de tous les bruits environnants de la région, qu’ils soient routiers, ferroviaires, aériens ou industriels. Pour la première fois, la problématique du bruit dans l'environnement a été appréhendée de manière globale, en tenant compte des contextes de multi-exposition à plusieurs sources de bruit. Leur carte de l’Île-de-France présente les 4 indices de bruit relevé dans 250 lieux testés plusieurs jours pour mesurer réellement et précisément l'exposition au bruit des franciliens. Cette campagne permet aussi aux acteurs locaux de l'agglomération parisienne de produire des cartographies du bruit et des plans de prévention sur leur territoire, selon les exigences de la directive européenne 2002/CE/49. Plusieurs départements ont souhaité avoir leur propre observatoire. Ces observatoires sont des lieux de rencontre et de concertation entre les différents partenaires de la lutte contre le bruit.