Les eaux de ruissellement dans les aéroports Le plan d'exposition au bruit et urbanisation Bruit : Une prise de conscience nationale Des moteurs d'avion silencieux ? Un PDE pour les salariés des aéroports franciliens Dechets : La gestion des produits dangereux La gestion des déchets verts Le traitement des déchets Chantier propre et HQE Bioévaluation environnementale Une centrale géothermique à l'aéroport Paris-Orly Accréditation carbone des aéroports

Le traitement des déchets industriels banals (DIB)

Aéroports de Paris dispose du statut d’intermédiaire agréé pour la collecte des DIB sur ses aéroports. Il collecte donc ses propres déchets ainsi que ceux de certains de ses clients, soit 53 710 tonnes en 2009. Pour cela, Aéroports de Paris fait appel à des prestataires comme le ferait une collectivité territoriale.

Conjointement à la certification ISO 14 001, les déchets sont triés et valorisés, soit par le recyclage, soit par la valorisation énergétique. Le tri est à la base de cette politique. Un déchet a d'autant plus de valeur que l'on a su l'isoler et le rassembler en quantités significatives. Aéroports de Paris a pour objectif de faire recycler 30 % des déchets.


A Orly-sud, trois types de bennes sont proposées pour les déchets. Les vertes sont destinées aux déchets recyclables comme le carton.  Les bennes rouges accueillent les déchets alimentaires et putrescibles qui sont destinés à l'incinération. Une zone grise reçoit tout les autres déchets comme le plastique ou le bois.

A Paris-Charles de Gaulle, chaque entreprise choisit le nombre de catégories de DIB qu'elle souhaite trier, sachant que les déchets monomatériaux sont facturés moins chers que les déchets mélangés. Le choix du prestataire s'est d'ailleurs fait avec l'objectif d'avoir le système le plus incitatif possible à la valorisation monomatériaux.

A Paris-Le Bourget, trois types de bennes sont proposées : une pour les déchets non valorisables qui seront incinérés, une pour les déchets valorisables et une spécifique pour les cartons. Chaque entreprise choisit le type et le nombre de bennes qui lui convient. Le Bourget recycle aujourd'hui 40 % de ses déchets.

Dernière mise à jour le 15 novembre 2010

Graphique représentant la proportion d'utilisation des différents modes de traitement des déchets industriels banals en 2009. 74% sont incinérés, 17% sont recyclés et 9% sont enfouis.
© Aéroports de Paris
Le traitement des déchets à Paris-Charles de Gaulle et au Bourget
© copyright DDD94
Le traitement des déchets à Paris-Orly
© copyright DDD94