Les eaux de ruissellement dans les aéroports Le plan d'exposition au bruit et urbanisation Bruit : Une prise de conscience nationale Des moteurs d'avion silencieux ? Un PDE pour les salariés des aéroports franciliens Dechets : La gestion des produits dangereux La gestion des déchets verts Le traitement des déchets Chantier propre et HQE Bioévaluation environnementale Une centrale géothermique à l'aéroport Paris-Orly Accréditation carbone des aéroports

Des véhicules "branchés" du Groupe ADP

En 2010, Groupe ADP ​s’est engagé, dans le cadre d’un appel d’offres national piloté par La Poste, à commander près de 200 véhicules électriques d’ici 2015. Les premières voitures et les bornes de recharges sont arrivées début novembre 2012.

Quarante-deux véhicules ont été livrés en 2012. Il s'agit notamment de Peugeot Ion et de Kangoo ZE. La priorité a été donnée au remplacement des véhicules les plus anciens. Avant la fin du 1er trimestre 2013, les bornes de recharges seront déployées pour répondre aux besoins des services.

« Pour notre activité, les émissions directes de gaz à effet de serre sont principalement liées aux consommations d'énergie, mais aussi aux véhicules, qui représentent environ 2 % des émissions globales, souligne Grégory Magnani, expert politique technique à la direction du Développement durable d'Aéroports de Paris. Dans le cadre de sa politique environnementale, Aéroports de Paris s’est engagé à réduire de 10 % les émissions de CO2 de sa flotte de véhicules légers d’ici 2015, en investissant dans l’électrique. »


Mis à jour le 12 décembre 2012

>> Air France : 41 % des engins de piste électriques

Air France renouvelle son parc de véhicules électriques : ses tracteurs de manutention et ses engins de piste comme les élévateurs pour charger et décharger les avions. Parmi les 1 000 engins de piste utilisés à Paris-CDG, 41 % sont électriques. La compagnie espère porter ce taux à 60 % dans les 10 ans à venir.

© DR