Exposition ​« Paris-Orly, 100 ans d'histoire… »

du 3 avril au 13 mai 2018

​Port-Aviation est le premier aérodrome organisé du monde, installé en 1909 à Viry-Châtillon.

Janvier 1918, 11 hectares du plateau de Longboyau occupés par des champs deviennent le site de l'actuel aéroport Paris-Orly. Un hangar y est installé : le camp d'aviation Villeneuve-Orly est né.

Quelques semaines suffiront pour organiser ce point névralgique des armées, point de départ des avions vers le front. Les Américains y installent, la même année, leur base aérienne. Les infrastructures d'accueil évolueront de tentes, en baraquements en bois, suivis par des bâtiments en dur et enfin, 78 hangars à avion… Fin 1919, les Américains laissent un camp d'aviation parfaitement opérationnel. Les dirigeables font leur apparition et deux hangars géants sont construits pour les abriter. Puis les aéroplanes viennent prendre la place des mastodontes volants.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le terrain devient une base militaire allemande. Il est systématiquement bombardé par les Alliés. A la libération, l'US Air Force s'installe à Orly, fin 1946 la gestion de l'aérodrome est rendu à la France. 1948, la première aérogare en dur est mise en service à Orly Nord… C'est ainsi que l'aéroport international Paris-Orly prend son envol !